Le quotidien de Gustave, papa solo de 2 enfants : Hector (7 ans) et Marie (8 mois)

Nous partons à la rencontre de Gustave, papa solo de 2 enfants, Hector (7 ans) et Marie (8 mois). Gustave est séparé de la maman de ses enfants depuis maintenant 1 an. Il partage une garde alternée avec cette dernière, à raison d’une semaine complète sur deux.

Découvrons son quotidien de papa solo et son expérience de famille monoparentale, notamment depuis la mise en place de la garde alternée.

Dès la séparation, c’était évident pour moi de voir et de m’occuper de mes enfants à part égale avec leur maman. Ils avaient autant besoin d’elle que de moi et je ne voulais pas rater des moments importants de leur vie, tout comme ceux du quotidien.

Petite Tribu Gustave Papa solo 2 enfants
Petite Tribu Gustave Papa solo 2 enfants

Pourrais-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis Gustave, 39 ans, heureux papa de deux enfants. Il y a Hector 7 ans et Marie 8 mois. Je suis graphiste et nous habitons à Nantes. Avec leur maman, nous partageons une garde alternée depuis notre séparation il y a maintenant 1 an.

Partage nous une journée type, quand c’est ta semaine de garde notamment

Je dirais qu’elle s’organise comme avant (notre divorce) : je me réveille toujours avant les enfants, pour me préparer calmement et prendre du temps pour moi. Quand je suis prêt, je réveille les enfants et l’enchaînement est assez classique et le même chaque jour d’école.

On petit-déjeune tous les trois ensemble, parfois dans le calme, parfois dans le rire et parfois déjà dans les cris ! Mais c’est notre vrai seul moment tous les trois où on n’est ni stressé et ni fatigué de la journée donc j’en profite.

Ensuite le brossage de dents, les habits, on vérifie une dernière fois que tout est prêt (cartables, doudou, etc.) et on décolle pour la crèche et l’école.

Je mets un point d’honneur à anticiper ce programme pour justement ne pas courir et arriver stresser. C’est aussi bien pour eux que pour moi. Je veux qu’ils débutent leur journée sereinement.

Quelles sont les difficultés que tu as pu rencontrer concernant ce nouveau rythme de vie / de garde d’enfants ?

Il y a forcément eu un temps d’adaptation et d’ajustement. Que ce soit pour les enfants comme pour moi. Ce n’est ni mieux ni moins bien, c’est juste différent. Et j’essaye d’être optimiste en me disant que c’est ça la vie aussi, savoir d’adapter et s’ajuster selon les aléas. Pouvoir leur enseigner cela à travers une séparation fait aussi parti de la vie.

En somme, prendre le bon côté des choses pour leur montrer qu’ils en sont eux aussi captables (de s’adapter). Ce n’est pas toujours facile. Il y a des jours où on blâme la séparation, le fait de leur faire vivre cela. Mais j’essaye tant que possible de ne jamais leur montrer cet aspect. S’ils voient qu’on le vit bien (du mieux qu’on peut tout du moins), ils prendront les choses plus sereinement.

Il y a aussi évidemment le rythme non stop, quand ils sont chez moi. Ces moments où tu n’as aucun répit et où il n’y a pas de co-parent pour prendre le relais. Cet aspect a été assez difficile car tout reposait sur moi. On ne va pas se mentir, dans ces moments, je pense assez souvent à la semaine où ils seront chez maman et où je pourrai souffler un peu 😉

Des conseils à nous partager en tant que papa solo ?

Comme dit précédemment, tout repose sur le seul parent présent, donc simplifiez et anticipez au maximum. Le strict minimum niveau vêtements, ça veut dire qu’on ne s’embête plus avec des placards qui débordent et les lessives à n’en plus finir.

On s’organise pour ne plus se laisser déborder et même si la tentation est grande, on fait immédiatement les lessives et les changements de drap dès qu’ils partent chez leur maman. Je me réserve aussi un moment quand ils vont chez cette dernière pour planifier le menu et les courses à faire dès qu’ils reviendront. Plus de place pour l’imprévu !

L’agenda partagé avec la maman aussi pour notamment toutes les activités sportives, les RDV importants, etc. Aussi un document partagé en ligne avec tous les infos utiles (médecin, numéros utiles, etc.).

Ah et un dernière conseil : on se laisse un moment plaisir qu’ils choisiront eux-mêmes, du type film + resto, ça fonctionne à tous les coups 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *